Grèce: l'austérité définitivement adoptée

le
0
Le Parlement grec a voté jeudi pour la deuxième fois en deux jours en faveur d'un plan qui va installer quatre ans d'austérité supplémentaire en Grèce en échange d'une aide financière internationale.

La course entamée mercredi au Parlement grec pour l'adoption du nouveau plan d'austérité s'est achevée ce jeudi. Après une première victoire hier aboutissant à l'adoption du texte par 155 voix contre 138, le gouvernement socialiste de George Papandréou vient de franchir avec succès la dernière étape : le vote de la loi d'application de ce nouveau plan-cadre. Le projet de loi a recueilli 155 voix contre 136, soit la majorité absolue au parlement, où siègent 300 députés.

Ce second texte, soumis aux députés, portait sur les modalités d'application des mesures d'économie de 28 milliards d'euros sur une période de cinq ans. Ce jeudi, tous les députés socialistes, plus la députée conservatrice Elsa Papadimitriou qui avait apporté la veille sa voix au gouvernement pour l'adoption du plan-cadre d'austérité, ont approuvé le texte «sur le principe». Les 136 députés présents de l'opposition de droite et de gauche ont voté contre, tandis que cinq dissidents cent

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant