Grèce-Il y a de bonnes bases pour un accord-Moscovici

le , mis à jour à 09:06
0

PARIS, 2 juin (Reuters) - Les discussions avec la Grèce commencent à porter leurs fruits et il y a des bases solides pour progresser mais il reste encore des efforts à faire, du côté d'Athènes comme de ses créanciers, pour y parvenir, a déclaré mardi Pierre Moscovici "Ces discussions sont fructueuses, ces discussions commencent à porter leurs fruits", a dit sur France Inter le commissaire européen en charge des Affaires économiques et financières. "Je pense qu'il a des vrais progrès dans la discussion, une meilleure compréhension entre le gouvernement grec et ses créanciers", a-t-il ajouté. Selon lui, les négociations menées avec la Commission européenne, le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne ont avancé sur des sujets comme la TVA, la création d'une agence indépendante de perception de l'impôt sur le revenu, ou la réforme de l'administration grecque. "On commence à travailler de manière consistante sur les retraites", a-t-il poursuivi. "Mais nous n'y sommes pas encore." Pour Pierre Moscovici, "il y a des bases solides pour progresser (...) (mais) il reste encore des efforts des deux côtés à faire pour parvenir" à un accord. Le ministre grec du Travail, Panos Skourletis, a affirmé pour sa part mardi matin que son gouvernement ne pouvait plus faire de nouvelles concessions dans les négociations, demandant aux créanciers d'Athènes "d'assumer leurs responsabilités". ID:nL5N0YO0KV (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux