Grèce-"Encore quelques heures" pour trouver une solution-Sapin

le , mis à jour à 15:57
2

PARIS, 30 juin (Reuters) - Il reste encore quelques heures pour trouver un accord avec la Grèce, a estimé mardi le ministre français des Finances. "Il y a encore quelques heures pendant lesquelles, en dialogue avec le gouvernement grec, nous pouvons essayer de trouver une solution qui soit une solution bonne pour la Grèce et bonne pour l'Europe", a dit Michel Sapin lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "C'est d'abord, et avant tout à cela que je me consacre aujourd'hui et non pas à faire des hypothèses sur tel ou tel résultat du référendum", a-t-il ajouté. Evoquant la consultation du 5 juillet en Grèce, pour laquelle le Premier ministre Alexis Tsipras a appelé à voter "non", Michel Sapin a dit toutefois ne pas vouloir glisser "sur une voie qui est une voie inconnue". "Nous voulons la Grèce dans l'euro", a-t-il réaffirmé. (Sophie Louet et Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5062559 le mardi 30 juin 2015 à 16:07

    La Grèce ne doit surtout pas rester dans l'euro. La politique de la BCE n'est valable qu'à condition que les pays respectent de saines règles de gestion pour l’état et pour son secteur privé. La Grèce ne peut pas et ne veut pas les respecter. Elle doit sortir. Sinon elle va entraîner toute l'Europe dans un chaos économique, politique et social. Tous les gens responsables et sérieux doivent appeler à sa sortie.

  • b.giral le mardi 30 juin 2015 à 15:59

    ce sapin ! pour être encore + beau, il lui manque surtout 2 guirlandes aux oreilles.............!!