Grèce : deuxième round pour Tsipras au Parlement

le , mis à jour à 00:53
0
Grèce : deuxième round pour Tsipras au Parlement
Grèce : deuxième round pour Tsipras au Parlement

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés grecs devaient adopter le deuxième train de mesures réclamées par les créanciers pour débloquer un troisième plan d'aide de plus 80 milliards d’euros sur les trois prochaines années. Les débats ont débuté vers 22 heures à Athènes (21 heures à Paris). Si l'issue du vote ne semblait guère faire de doute avec l'apport de voix de l'opposition, c'est le moment pour le Premier ministre Alexis Tsipras de savoir sur qui compter. Lors du vote des premières mesures, plus d'un cinquième des députés de son parti de gauche radicale Syriza n'avait approuvé  le texte.

Manifestation anti-austérité place Syntagma. Environ 6000 personnes, selon la police, se sont rassemblées mercredi à proximité du parlement, dont quelque 5000 militants du syndicat PAME, affilié au parti communiste. Ils ont rejoint au pied du parlement un groupe d'environ 700 protestataires qui ont répondu à l'appel de la centrale syndicale de la fonction publique, Adedy, opposée à un nouveau plan d'aide «barbare». Un troisième groupe de 300 manifestants a également convergé vers le parlement derrière une banderole disant «Non aux anciens et au nouveau mémorandums», le nom sous lequel sont connus en Grèce les plans d'aide financière à la Grèce associés à une austérité drastique.

A priori, le rassemblement s'est déroulé dans la calme. Une poignée de manifestants a lancé à la fin e la manifestation quelques projectiles et un cocktail molotov en direction des forces de l'ordre qui n'ont pas répliqué. La semaine dernière, des incidents avaient eu lieu, opposant quelques manifestants et la police, alors qu'était débattu un premier train de mesures, beaucoup plus contestées (hausses de taxes et de cotisations).

Le Pame vient grossir les rangs (syndicat communiste) #Syntagma #Grèce pic.twitter.com/fPd1xyyZar— Elisa Perrigueur (@ElisaPerrigueur) 22 Juillet 2015

Les nouvelles mesures. Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant