Grèce : Crédit agricole perd 850 millions

le
0
Malgré cette perte au titre du deuxième trimestre, la banque mise toujours sur un bénéfice net «positif»

Le Crédit agricole a tenu à prévenir les investisseurs ce jeudi. Dans un communiqué, l'établissement -qui est la banque étrangère la plus exposée à la Grèce en raison de sa filiale locale Emporiki-, a estimé que la crise que traverse la Grèce pourrait lui coûter 850 millions d'euros dans ses comptes du deuxième trimestre.

Dans le détail, la banque française indique qu'elle passera dans ses comptes du deuxième trimestre une nouvelle dépréciation de 359 millions d'euros sur Emporiki et que le nouveau plan d'aide à la Grèce, auquel le secteur financier va participer, devrait lui coûter environ 150 millions d'euros. De plus, elle s'attend aussi à ce que sa filiale grecque affiche une perte nette de 451 millions d'euros sur la période.

Des analystes sur le qui-vive

Avant cette annonce, les analystes sondés par Thomson Reuters tablaient sur un résultat net de 861,67 millions d'euros au deuxième trimestre. Pour sa part, Crédit Agricole mise toujours sur un bénéfice

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant