Grèce/Budget-Excédent primaire de 3,5 mds de janvier à novembre

le
1

ATHÈNES, 12 décembre (Reuters) - Le budget de l'Etat grec affiche un excédent primaire de 3,5 milliards d'euros sur la période janvier-novembre, un montant supérieur à l'objectif fixé par Athènes, a annoncé vendredi le vice-ministre des Finances Christos Staikouras. Cet excédent budgétaire ne prend pas en compte les budgets des organismes de sécurité sociale ni les administrations locales et diverge par rapport au chiffre avancé par le FMI et l'Union européenne, les bailleurs de fonds du pays, mais il montre que la Grèce va vers un assainissement de ses finances. Athènes vise un excédent primaire de 1,8% du produit intérieur brut (PIB) cette année et de 3,0% en 2015. L'excédent primaire désigne la situation budgétaire avant le paiement du service de sa dette. (Lefteris Papadimas, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le vendredi 12 déc 2014 à 15:23

    Chic les Grecs sont sortis d'affaire ...enfin presque ! l'austérité mise en place par des prétendus économistes pour résorber la dette a conduit à ce résultat : la dette est passée de 125 % à 175 % du PIB en 5 ans . Merveilleux non ? ne parlons pas de santé ou d'éducation SVP . Allons les Grecs vous avez bien quelque chose à vendre encore ...une petite ile ou un aéroport par exemple ...

Partenaires Taux