Grèce : Athènes fera ses propositions jeudi à l'Europe

le , mis à jour le
12
J'assume ce qui s'est passé dans les cinq mois et demi écoulés, explique Alexis Tsipras.
J'assume ce qui s'est passé dans les cinq mois et demi écoulés, explique Alexis Tsipras.

Retrouvez tous les faits marquants de la journée de mercredi minute par minute :

21 h 41. Les banques grecques resteront fermées jusqu'à lundi, selon le ministère des Finances.

21 h 25. Pour la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, une restructuration de la dette est « nécessaire dans le cas de la Grèce afin qu'elle ait une dette viable ».

19 h 28. Manuel Valls tweete en grec. Traduction : « La Grèce, c'est l'Europe. »

  

19 h 13. Infographie : Grexit ou non ? Les scénarios possibles.

19 h 2. Annulé en début de journée pour laisser place à une réunion entre les directeurs du Trésor de la zone euro, l'Eurogroupe aura bien lieu ce soir, selon le ministre luxembourgeois des Finances, Pierre Gramegna.

19 h 1. Selon l'ancien Premier ministre Alain Juppé, l'entrée de la Grèce dans la zone euro a été une erreur. « On s'est trompé », affirme-t-il dans une interview accordée à la télévision suisse.

19 heures. La Banque centrale européenne (BCE) laisse inchangé le niveau actuel des prêts d'urgence (ELA) qu'elle accorde aux banques grecques, dont elle avait cependant durci les conditions d'octroi lundi, a-t-on appris auprès d'une source bancaire.

18 h 59....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 le jeudi 9 juil 2015 à 08:22

    En en croire Valls, et je force à peine le trait : Tsipras serait le bon élève qu'il faut encourager ... Allez faisons preuve de clémence décernons leur à chacun un bonnet d'âne comme cela, il n'y aura pas de jaloux !!!

  • c.voyant le jeudi 9 juil 2015 à 07:20

    L'enjeu est clair, ou la Grèce reste Européenne ou elle se tourne vers les Russes ou les Chinois

  • c.voyant le jeudi 9 juil 2015 à 07:15

    Preuve est faite en France comme en Grèce, c'est bien la fraude fiscale qui massacre l'économie, les systèmes de retraites et de protections sociales, c'est bien à cause des 80 milliards de fraudes fiscales en France que vous travaillerez comme des esclaves jusque 67 ans!

  • aiki41 le jeudi 9 juil 2015 à 07:13

    (suite) on tournera cette page et les pro-européens retourneront vaquer à leurs occupations après s'être faits enflés une fois de plus. A la prochaine crise ces pro-européens reprendront leur bâton de pèlerin pour défendre une fois de plus l'UE, se feront à nouveau enfler et seront encore satisfaits d'avoir contribué à sauver cette UE, etc.

  • fquiroga le jeudi 9 juil 2015 à 07:13

    ne pas confondre "fera" et "devrait faire"........

  • aiki41 le jeudi 9 juil 2015 à 07:10

    Tsipras a raison, il sait que l'UE est affaiblie et il finira par avoir gain de cause. L'UE a été construite sur des mensonges (prospérité, stabilité économique, paix, etc.), les dirigeants ne voient que leurs propres intérêts aux dépendants des Européens. Beaucoup critiquent l'attitude des Grecs mais in fine tout le monde finira par payer, les dirigeants européens auront préservés leurs avantages........

  • M4750397 le jeudi 9 juil 2015 à 07:01

    C'est, hélas, toujours le même discours. Les propositions présentées ce jeudi seront celles qu'ils nous servent depuis cinq mois. Font-ils rentrer l'argent dans les caisses de l'Etat? J'en doute. Pauvres grecs ...

  • frk987 le mercredi 8 juil 2015 à 13:12

    La seule réponse à faire serait : allez vous faire .... chez les Grecs !!!

  • cracboui le mercredi 8 juil 2015 à 12:10

    schich!

  • Pierusan le mercredi 8 juil 2015 à 11:47

    Et blabla et blabla.