Grèce : arrêté car il traquait les fraudeurs

le
1
Un journaliste grec du magazine Hot Doc fait l'objet d'un mandat de recherche pour avoir publié une liste de 2059 fraudeurs fiscaux, communiquée par la France à la Grèce, en 2010.

Il s'appelle Kostas Vaxevanis, il est journaliste et éditeur du magazine Hot Doc. Il a été arrêté ce dimanche. Il doit comparaître devant le procureur d'Athènes. Son crime: il a publié la liste de 2059 noms de riches Grecs, dont le porte-parole du Parlement, des employés du ministère des Finances et des hommes d'affaires influents dans le pays.

Tous ont, selon le document, des comptes en Suisse, dans la banque HSBC et échappent ainsi au fisc grec. Depuis le début de la crise, les différents gouvernements annoncent traquer les fraudeurs fiscaux, considérant le phénomène comme le principal fléau du pays. Or cette liste, fournie, en 2010, aux anciens ministres du Pasok par Christine Lagarde lorsqu'elle était ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, serait ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5057211 le dimanche 28 oct 2012 à 15:11

    eh oui les lois sont faites par une minorité qui s'en affranchie sans vergogne ....La belle démocratie que voilà !!