Grèce-Apport de capital aux banques nécessaire rapidement-Noyer

le
1

PARIS, 24 juillet (Reuters) - Une première injection de capital dans les banques grecques est souhaitable rapidement pour ramener la confiance, sans attendre de connaître le montant qui sera nécessaire pour remettre à flot le système bancaire du pays, a déclaré le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer. Dans une interview au Monde publiée vendredi sur le site internet du journal, il se dit en outre hostile à l'idée que le gros déposants soient mis à contribution pour le sauvetage des banques grecques, comme ce fut le cas à Chypre lors de la crise de 2012-2013. "Une première injection de capital serait souhaitable pour ramener la confiance", déclare Christian Noyer, qui est membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Il estime qu'elle devrait apportée juste après la signature du nouveau plan d'aide entre la Grèce et ses créanciers qui pourrait intervenir, selon lui, le 11 août. "L'urgence est de stabiliser l'économie et de restaurer la confiance, pour faire revenir les dépôts", dit-il. Alors que des montants allant jusqu'à 25 milliards d'euros sont avancés pur les besoins des banques grecques, il indique qu'ils ne sauront connus qu'en fin d'année, sur la base des tests que la BCE doit mener à l'automne. A la question de savoir si les gros déposants doivent être mis à contribution pour le sauvetage des banques grecques comme ce fut le cas à Chypre, Christian Noyer répond que "c'est un des aspects à clarifier au plus vite, si possible autour de l'été". Il se déclare toutefois hostile à cette idée car les gros déposants des banques grecques "sont aujourd'hui en majorité des PME." "Cela reviendrait à détruire l'outil productif du pays", estime-t-il, en soulignant que sa position est "largement partagée au sein du conseil des gouverneurs" de la BCE. Il dit encore espérer "qu'une telle clarification favorise le retour de la confiance et fasse revenir une grande partie des 90 milliards d'euros sortis de Grèce depuis 2010". (Yann Le Guernigou, édité par Nicolas Delame)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le vendredi 24 juil 2015 à 08:48

    Oui ! Le million !, le million ! ... Ou même ! les Milliards !, les Milliards ! ...., tant que ça tombe tout cuit, ils auraient bien tord de se gêner. Ça me rappelle un ancien jeux télévisé complètement stupide.

Partenaires Taux