GRAPHES-USA-Divergence inhabituelle entre Vix et ISM services

le
0
    * Brusque remontée de la volatilité sur les actions US : 
    * http://bit.ly/2cxQcwF 
    * Volatilité des actions et ISM services habituellement en 
phase 
    * Une évolution divergente, comme en 2006-2007 
    * Graphique sur la volatilité des actions US et l'ISM 
Composite: 
    * http://bit.ly/2cQ235N 
 
    12 septembre (Reuters) - Le net recul de Wall Street 
vendredi a entraîné une brusque remontée de la volatilité sur 
les actions américaines que les indicateurs avancés d'activité 
aux Etats-Unis laissaient  présager. 
    Ce mouvement de baisse (-2,45% pour l'indice Standard & 
Poor's 500), le plus marqué en une séance depuis le vote des 
Britanniques en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union 
européenne (Brexit) le 23 juin, a en partie été déclenché par 
les propos discordants de responsables monétaires américains sur 
l'opportunité d'un nouveau relèvement de taux directeurs à 
l'approche de la réunion du Federal Open Market Committee des 20 
et 21 septembre.  
    La faiblesse de la volatilité sur les taux d'intérêt et le 
très bas niveau des taux d'intérêt réels, liés aux achats 
massifs des banques centrales dont le rythme s'est accéléré 
depuis que la Banque centrale européenne et la Banque du Japon 
ont pris la relève de la Réserve fédérale, ont largement 
contribué à la très faible volatilité sur les actions. 
    Après le pic provoqué fin juin par le Brexit, celle-ci a 
d'ailleurs atteint cet été son plus bas niveau depuis le début 
de l'année, sous sa moyenne de long terme.  
    Graphique sur la volatilité sur les actions US en 2016: 
    http://bit.ly/2cxQcwF 
     
    Parallèlement, l'indicateur avancé de l'activité dans le 
secteur des services, le plus important de l'économie 
américaine, s'est dégradé, rappelant aux investisseurs que 
l'économie américaine pourrait entrer dans une dynamique de fin 
de cycle après une phase d'expansion particulièrement longue. 
    L'indice ISM composite du secteur des services aux 
Etats-Unis s'est ainsi rapproché au mois d'août du seuil des 50, 
tombant à 51,4 après un recul nettement plus marqué qu'attendu 
de 4,1 points.  
    L'indice Vix de volatilité évolue habituellement en phase 
avec l'indice ISM Composite des services et leur divergence 
actuelle n'est pas sans rappeler celle qui avait prévalu en 
2006-2007, avant le déclenchement de la crise financière de 2008 
et l'envolée de l'indice Vix à des plus hauts historiques.  
    Graphique sur l'évolution de l'indice ISM Composite des 
services et l'indice Vix depuis la fin des années 1990:  
    http://bit.ly/2cQ235N 
     
    Sources :  
    *Central banks and the volatility cycle. Equity Research. 
Barclays. 12 septembre 2016.  
    *The bubble before the storm. The next US/global recession 
should be a theme in H2 2017. Economics Research. Exane BNP 
Paribas. 5 septembre 2016. 
    *Jackson Hole 3016: redéfinition de la politique monétaire 
conventionnelle. EcoWeek. BNP Paribas. 2 septembre 2016.  
     
 
 (Marc Joanny, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant