GRAPHES-La BNS, le marasme de la zone euro et le référendum sur l'or

le
0

17 novembre (Reuters) - Le franc suisse s'est rapproché un peu plus lundi du plancher de 1,20 pour un euro fixé par la Banque nationale suisse (BNS) depuis septembre 2011 et défendu avec succès jusqu'à présent, alimentant les spéculations sur une possible intervention de la banque centrale pour casser l'appréciation de sa devise. Le franc suisse a touché lundi en séance un plus haut depuis début mai 2012 à 1,2006 pour un euro et s'apprécie de manière quasi continue depuis le début de l'année. Graphique de l'évolution de l'euro/franc suisse EURCHF=EBS depuis début 2012 : http://bit.ly/1qP3GzT Le marasme de la zone euro, confirmé par les premières estimations de la croissance au troisième trimestre et les chiffres de l'inflation au mois d'octobre, conforte la perspective par la Banque centrale européenne de nouvelles mesures d'assouplissement de sa politique monétaire au-delà de celles déjà annoncées, ce qui pèse sur l'euro y compris contre le franc suisse. L'approche du référendum d'initiative populaire du 30 novembre "Sauvez l'or de la Suisse" (http://www.initiative-or.ch) - qui vise à interdire les ventes d'or par la BNS, à obliger le stockage de ses réserves en or en Suisse et surtout à imposer que l'or représente en permanence au moins 20% de son bilan - pousse aussi le franc suisse à la hausse. L'adoption de ces propositions, peu probable au vu des derniers sondages et la préférence manifestée en général par les électeurs suisses pour le statu quo dans les consultations modifiant la Constitution, limiterait de fait les capacités d'intervention de la BNS sur le marché des changes. Sa politique d'objectif de change mise en place lors de la crise des dettes souveraines au sein de la zone euro a pourtant porté ses fruits en stabilisant la devise en contrepartie d'une forte hausse de ses réserves de change, qui atteignent désormais environ 500 milliards de francs, soit près de 70% du produit intérieur brut. Graphique de l'évolution de l'euro/franc suisse depuis 2007 : http://bit.ly/1zwjD32 L'or ne représente actuellement qu'à peine 8% du total des réserves officielles de la BNS. Graphique de l'évolution des réserves officielles de la BNS et de ses réserves d'or : http://bit.ly/1H9QqQH Illustration du débat récurrent de l'histoire monétaire moderne sur l'opportunité de gager la monnaie sur l'or plutôt que sur l'économie ainsi que des crispations qui traversent la société suisse, le référendum sur l'or ne semble toutefois pas emporter une forte adhésion. Selon un sondage réalisé en ligne le 27 octobre pour le compte du quotidien suisse "20 Minuten" auprès de 12.491 personnes en âge de voter, 38% d'entre elles soutenaient cette initiative, une proportion en net recul par rapport aux 45% de la précédente enquête. Elles étaient 47% à la rejeter contre 38% précédemment. Les principales formations politiques suisses ont recommandé le rejet de cette initiative, y compris l'Union démocratique du centre (UDC) populiste dont certains membres l'ont pourtant portée. Le président de la BNS Thomas Jordan est sorti de sa réserve pour appeler au rejet afin de préserver les marges de manoeuvre et la crédibilité de la politique monétaire. Il a aussi prévenu qu'un vote favorable entraînerait une diminution des dividendes versés par la BNS aux cantons, les prêts d'or offrant une rémunération inférieure à 25 points de base à trois mois et 50 points de base à un an. Certains Etats de la zone euro seraient aussi pénalisés si la politique de change de la BNS était entravée. Bien que cette dernière ne donne pas beaucoup de détails sur ses investissements, ses actifs en euro sont passés de 55 milliards de francs fin 2009 à 219 milliards mi-2012 et sont stables depuis lors, une large part étant sans doute placée en dette souveraine sans risque, dont de la dette française. Sources : * A Swiss cross of gold ? Global Macro Daily. Barclays. 3 novembre 2014. * L'initiative sur l'or sur le site de la BNS : http://bit.ly/1qP6sVM Voir aussi : * Euro zone's troubles, gold vote test swiss central bank ID:nL6N0T4607 (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant