GRAPHES-L'offre de CMA-CGM sur NOL, plus défensive qu'offensive?

le
0
    * Plus bas historique du Baltic Dry Index mi-novembre: http://bit.ly/1Izy5jX 
    * Les valorisations en phase avec le Baltic Dry Index: http://bit.ly/1OKrcxf 
    * Une rupture dans la dynamique du commerce mondial depuis 
2008: http://bit.ly/1LD7q3Y 
 
    7 décembre (Reuters) - L'annonce de l'offre amicale de 
l'armateur français CMA-CGM sur Neptune Orient Lines (NOL) 
 NEPS.SI ,la plus grande entreprise de transport maritime d'Asie 
du Sud-Est, intervient quelques semaines après un nouveau plus 
bas historique du Baltic Dry Index  .BADI , qui souligne la 
faiblesse persistante du commerce mondial.  
    Le Baltic Dry Index, qui permet de suivre l'évolution des 
tarifs du transport maritime pour les produits de base en vrac, 
est tombé le 19 novembre en dessous d'un plus bas de trente ans, 
atteint neuf mois plus tôt. Il a depuis enregistré un rebond qui 
peine à se confirmer.  
    Graphique de l'évolution du Baltic Dry Index depuis le début 
de l'année:  
    http://bit.ly/1Izy5jX 
     
    La valorisation des acteurs du fret maritime évolue en phase 
avec le Baltic Dry Index, comme le montre l'évolution du cours 
de NOL à la Bourse de Singapour depuis le début des années 2000. 
    Graphique de l'évolution du Baltic Dry Index et du cours de 
NOL:  
    http://bit.ly/1OKrcxf 
     
    L'opération permet à l'armateur français de renforcer sa 
présence sur les routes transpacifique sur lesquelles il était 
peu présent.  ID:nL8N13W0A0  
    Elle intervient en bas de cycle, ce qui peut laisser espérer 
un rebond.  
    Mais elle peut aussi prendre acte d'un changement de régime 
durable dans les échanges mondiaux, qui impose une consolidation 
sur un marché où les espoirs de retour à meilleure fortune n'ont 
cessé d'être déçus depuis l'éclatement de la crise financière de 
2008-2009. 
    Le recentrage de l'économie chinoise sur la demande 
intérieure, la chute concomitante de la demande et des cours des 
matières premières et de l'énergie, le mouvement de 
relocalisation de certaines activités par de grandes entreprises 
internationales afin de mieux sécuriser leurs approvisionnements 
ont distendu les liens entre croissance et échanges. 
    Graphique de l'évolution comparée du commerce international 
et du PIB mondial depuis 1990:  
    http://bit.ly/1LD7q3Y 
     
    Voir aussi : 
    * BREAKINGVIEWS-Container shipping deal stacks up in 
multiple ways  ID:nL3N13W2P0  
    
 
 (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant