Grandes man?uvres au groupe UMP

le
0
Xavier Bertrand et Hervé Gaymard s'opposent à la réélection du président sortant, Christian Jacob.

«Aller chercher les voix avec les dents». Cette maxime chiraquienne, Jean-François Copé l'applique à la lettre. Toute la journée de mardi, le secrétaire général de l'UMP a fait campagne dans les couloirs de l'Assemblée pour soutenir son ami Christian Jacob, candidat à sa réélection à la présidence du groupe UMP. Le scrutin a lieu mercredi matin et l'atmosphère s'est singulièrement tendue. Outre le député maire de Provins, deux candidats sont en lice: les anciens ministres Xavier Bertrand et Hervé Gaymard, tous deux proches politiquement de François Fillon.

«Notre groupe ne doit pas fonctionner de la même manière dans l'opposition que lorsqu'il était un soutien de la majorité», explique Bertrand dans sa profession de foi adressée à ses collègues. S'il est élu, le ministre de Nicolas Sarkozy, qui prône le changement, entend donner des responsabilités à davantage de députés et ne pas se contenter d'un exécutif incarné par le président et les deux vice

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant