Grandes inégalités dans la répartition de la réserve parlementaire

le
0
Le député René Dosière a enquêté sur cette cagnotte de 150 millions d'euros qui permet aux députés et sénateurs de financer des projets locaux. La somme allouée par parlementaire peut varier de 1 à 10.

Depuis sa création, dans les années 70, la réserve parlementaire fait l'objet de nombreuses critiques. La plus récurrente est liée à sa totale opacité. La répartition de cette cagnotte, attribuée chaque année aux députés et sénateurs pour financer des projets d'aménagements locaux ou des associations dans leur circonscription, est tenue secrète. Seul le montant de l'enveloppe globale, voté dans la loi de finances, est public: il est de 148 millions d'euros pour l'année 2012 - 90 millions d'euros pour l'Assemblée nationale et 58 millions pour le Sénat.

Le député René Dosière a cherché à déterminer comment cet argent était réparti entre les parlementaires. Cet élu socialiste de l'Aisne, spécialiste des finances publiques, s'est fait communiquer par le minis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant