Grande-Bretagne : les employés de la reine se mettent en grève

le
2
Les employés du château de Windsor se sont mis en grève, et disent être payés en dessous du revenu minimum.
Les employés du château de Windsor se sont mis en grève, et disent être payés en dessous du revenu minimum.

En plus de soixante ans de règne, personne n'a jamais rien pu lire sur le visage de la reine Elizabeth II, toujours impassible même dans les situations les plus dramatiques. Mais le flegme légendaire de la souveraine, âgée de 88 ans, a dû craquer un instant en apprenant le projet de grève des employés du château de Windsor pour protester contre leurs mauvaises conditions de travail.À la fin avril, les 120 guides, personnel de restauration, de nettoyage et de gardiennage de la résidence de week-end du monarque devraient débrayer à l'appel des syndicats de la fonction publique qui ont déposé un préavis de grève. Ils protestent contre des rémunérations inférieures au revenu minimum. Chez Windsor Inc., le salaire moyen s'élève à 14 000 livres (19 282 euros). Il ne s'agit pas des membres de la maison royale qui, s'ils sont également mal payés, bénéficient au moins du privilège d'être nourris et blanchis. Premier mouvement de grève de son règneOn peut imaginer la gêne que doit éprouver Sa Majesté devant ce premier mouvement de grève de son règne, voire de cette lignée royale qui remonte à la nuit des temps. La monarchie Windsor est un peu comme un aigle à deux têtes qu'elle ne montre jamais simultanément. D'un côté, la pompe et le faste projettent l'image d'une institution glorieuse dotée de tous les atours comme il sied à une vraie reine. Mais de l'autre, les employés, ouvriers, secrétaires, femmes de chambre,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le mardi 31 mar 2015 à 17:09

    Quand est ce que les journalistes vont comprendre qu'une moyenne ça ne veux rien dire ! donnez nous le plus petit salaire quelques salaires intermédiaires et le plus haut .

  • lsleleu le mardi 31 mar 2015 à 17:07

    Le voila le crime de "lèse majesté"