Grande-Bretagne - Législatives : Nick Clegg reste le premier "faiseur de rois"

le
0
Le Premier ministre David Cameron, le centriste Nick Clegg, et le chef du Labour Ed Miliband.
Le Premier ministre David Cameron, le centriste Nick Clegg, et le chef du Labour Ed Miliband.

Vers qui vont se tourner en premier le conservateur David Cameron ou son challenger travailliste, Ed Miliband, pour former le prochain gouvernement britannique en cas d'absence de majorité à la Chambre des communes ? Paradoxalement, malgré le recul attendu des Libéraux-démocrates lors des élections législatives du 7 mai, Nick Clegg, 48 ans, vice-Premier ministre sortant et chef de file de la formation centriste, reste l'arbitre incontournable de l'après-scrutin.L'ancien député européen aux allures de gendre parfait, courtois et bien élevé a pour lui d'avoir transformé ce parti d'opposition attrape-tout en une force de gouvernement pour la première fois depuis la Première Guerre mondiale. Réputé pour sa ténacité, le député de Sheffield, aux manettes des "Lib dems" depuis 2007, peut se targuer d'avoir mis fin à la longue traversée du désert des centristes.CompromissionsMais cinq ans après son arrivée au pouvoir, le bilan de l'action gouvernementale des "jaunes" est globalement négatif. Le petit partenaire n'a rien obtenu des tories sur les dossiers qui lui étaient chers : la représentation proportionnelle, les frais de scolarité universitaire, l'Europe et la protection des services sociaux. Clegg ne s'est jamais remis d'avoir sacrifié ses promesses de campagne sur l'autel du partage du pouvoir avec David Cameron au sein d'une coalition de centre droit. Il a tout encaissé sous prétexte que "Je ne vais pas claquer la porte chaque fois que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant