Grande-Bretagne : des publicités pour inciter les clandestins à rentrer chez eux

le
2
Grande-Bretagne : des publicités pour inciter les clandestins à rentrer chez eux
Grande-Bretagne : des publicités pour inciter les clandestins à rentrer chez eux

Les habitants des quartiers populaires de Londres (Grande-Bretagne) voient défiler de drôles de publicités depuis quelques jours. Deux camionnettes habillées d'une affiche publicitaire vadrouillent dans les districts londoniens à forte population étrangère pour diffuser un curieux message.

La publicité montre une paire de menottes, avec un slogan : «Au Royaume-Uni de façon illégale ? Rentrez chez vous ou prenez le risque de vous faire arrêter». Cette campagne publicitaire, un projet pilote du ministère de l'Intérieur britannique, a pour objectif d'inciter les immigrés illégaux à rentrer chez eux.

La publicité appelle les clandestins à envoyer par texto le mot «HOME» (maison) afin de recevoir des conseils sur la manière d'obtenir les documents nécessaires pour «rentrer chez soi». On y voit également le nombre de clandestins arrêtés la semaine précédente.

"'Go home' campaign against illegal immigrants could go nationwide". Pure fascism in #UK government #MarkHarper pic.twitter.com/bV8Fp2xyBa? Irene M. (@irenemn18) July 29, 2013

Le ministre du Commerce Vince Cable, membre du Parti libéral-démocrate, partenaire de la coalition gouvernementale, a jugé cette campagne «stupide et repoussante».

Mais le porte-parole du Premier ministre conservateur David Cameron l'a défendue, affirmant qu'il était «évident que cette campagne fonctionnait déjà» et qu'obtenir des immigrés illégaux qu'ils quittent le Royaume-Uni volontairement était le moyen le plus rentable de les faire partir. La campagne a coûté 10 000 livres (11 500 euros), a-t-il précisé, contre 15 000 livres pour renvoyer un immigré de force dans son pays. Le gouvernement espère étendre cette campagne sur tout le territoire britannique.

En signe de protestation, les opposants au parti conservateur du gouvernement ont customisé une camionnette, avec leur propre slogan : «Vas te faire voir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M169421 le mardi 30 juil 2013 à 07:14

    Qu'ils ne soient pas inquiétés. Notre gouvernement les accueillera les bras ouverts! Et nous paierons davantage.

  • nayara10 le lundi 29 juil 2013 à 23:46

    IL fait koi GrasDoux..???...