Grand retard à l'évaluation des enseignants-chercheurs

le
0
Le ministre de l'Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, a affirmé qu'il «allait examiner le calendrier afin de se donner plus de temps».

Une évaluation individuelle des enseignants-chercheurs doit être organisée pour la première fois en février 2012. Ce sujet très technique sur la réforme du statut et de l'évaluation des enseignants-chercheurs les avait amenés à manifester en masse en 2009. Il reste donc brûlant politiquement. Aujourd'hui les enseignants ne sont évalués que lors de leur entrée dans la carrière et lorsqu'ils demandent une promotion. Même s'ils se disent aussi jaugés lorsqu'ils rendent des travaux de recherche, par exemple, ou quand ils déposent un projet de recherche à l'Agence nationale de la recherche (Anru).

Désormais, l'évaluation doit être faite tous les quatre ans par le Conseil national des universités (CNU) et sur l'ensemble de leurs activités: pédagogie, recherche, tâches administratives. Grande nouveauté, les conseils d'administration des universités auront leur mot à dire. Ils rendront des avis sur les activités pédagogiques et administratives des enseignants-che

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant