Grand Prix des Amériques : Encore des problèmes pour Michelin ?

le
0

Alors que le Grand Prix d’Argentine a été grandement perturbé par le manque de résistance des pneumatiques Michelin chaussés sur les MotoGP, le Grand Prix des Amériques pourrait poser de nouveau des problèmes au manufacturier français.

Le retour de Michelin en MotoGP ne se passe pas de la meilleure des manières. Après les nombreuses chutes lors des différentes séances d’essais préparatoires à la saison 2016, après la chute violente de Loris Baz lors d’essais en Malaisie suite à l’explosion de son pneu arrière, le Grand Prix d’Argentine a vu son déroulement grandement modifié face aux soucis rencontrés par le manufacturier français, dont les produits ne permettaient pas une sécurité optimale. Mais il semble bien que le Grand Prix des Amériques soit également une source de problèmes pour la firme de Clermont-Ferrand. A l’issue de la première séance d’essais libres ce vendredi sur le Circuit des Amériques d’Austin, les pilotes se sont plaints d’une usure excessive de leur pneu arrière, qui est asymétrique, avec deux types de gomme différents de chaque côté, pour répondre aux besoins du circuit. « Le principal problème vient du pneu arrière, sur le côté droit, il était tout simplement détruit. Mais cela arrive parfois lors de la première séance d’essais libres quand la piste est sale, a déclaré un Marc Marquez qui se veut positif. Je pense que Michelin commence déjà à penser comme il pourra gérer ce problème, s’ils ont besoin d’augmenter les pressions ou quelque chose comme ça. » Il faut savoir que Michelin a apporté à Austin un pneu arrière à la structure plus solide que celle apportée à Termas de Rio Hondo la semaine passée.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant