Grand Prix de Monaco : Grosjean ne digère pas

le
0

Romain Grosjean avait du mal à cacher sa frustration après avoir terminé 13e du Grand Prix de Monaco.

«Kimi...» Voici en substance la déclaration de Romain Grosjean après le Grand Prix de Monaco, remporté par Lewis Hamilton dimanche. 13e à l'arrivée, le pilote tricolore n'avait que le prénom du Finlandais à la bouche. Et pour cause, celui-ci a bloqué le Français au douzième tour de course, incapable de freiner après avoir été lui-même percuté par Felipe Massa. Piégé, Grosjean est alors dans l'obligation de laisser passer ses autres concurrents. Un terrible coup du sort sur un circuit où les dépassements sont rares.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant