Grand Prix de Bahreïn : Romain Grosjean a beaucoup de travail

le
0

Surprenant sixième du Grand Prix d'Australie, Romain Grosjean (Haas) sait pourtant que son écurie doit encore beaucoup travailler pour atteindre un bon niveau. Ça commence dès cette semaine à Bahreïn, sur un circuit qu'il aime beaucoup.

« Bahreïn n’est pas un circuit très technique sur le papier, mais j’adore y conduire chaque année. Le vent peut avoir beaucoup d’influence dans certains virages. Il faut qu’on fasse encore beaucoup d’essais pour mieux comprendre la voiture. Nous avons une longue liste de choses que nous voulons essayer de faire, et de choses que nous voulons améliorer. C’est beaucoup de travail, mais d’un autre côté, ça veut dire qu’on peut encore améliorer beaucoup de choses. J’aime regarder les choses d’un angle positif. Si on peut améliorer la voiture, alors on pourra travailler pour avoir de meilleurs résultats », a déclaré Romain Grosjean (Haas) lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant Grand Prix, à Bahreïn.  

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant