Grand Prix d'Argentine : Cavalier seul de Marquez dans une course folle

le
0
Grand Prix d'Argentine : Cavalier seul de Marquez dans une course folle
Grand Prix d'Argentine : Cavalier seul de Marquez dans une course folle

Dans une course marquée par un arrêt au stand obligatoire en raison de problèmes avec les pneus Michelin, Marc Marquez a su gérer au mieux ce changement de moto et s'impose loin devant Valentino Rossi et Dani Pedrosa, qui a bénéficié de la chute des deux pilotes Ducati dans l'avant-dernier virage.

Une course complètement folle à Termas de Rio Hondo ! Le Grand Prix d’Argentine MotoGP a offert aux spectateurs une course ressemblant parfois au grand n’importe quoi et c’est Marc Marquez qui a su tirer les marrons du feu. Bien avant le départ, cette course sud-américaine devait ressembler à rien de commun face à la décision de la direction de course, contrainte par des pneus Michelin à la sécurité incertaine, d’imposer aux pilotes un changement de moto à mi-course pour ne pas faire plus de onze tours sur un train de pneus. Dès le départ, Jorge Lorenzo a pris le meilleur départ alors que Dani Pedrosa a été relégué en fond de peloton à cause d’un écart. Mais le pilote Yamaha a été rapidement dépassé par la Ducati d’Andrea Dovizioso et son coéquipier Valentino Rossi... avant de chuter a cinquième tour et d’abandonner, dépité, une course qui ne lui était pas promise. Mais le tournant de la course a été le changement de moto obligatoire.

Marquez s’envole, les Ducati se mettent par terre

Marc Marquez et Valentino Rossi ont lutté tout au long de la première moitié de course avant de rentrer aux stands ensemble. Mais c’est l’Espagnol qui s’est montré le plus rapide et est ressorti bien devant. L’Italien s’est retrouvé aux prises avec Tito Rabat, dernière pilote à ne pas avoir fait de changement de moto à ce moment de la course, qui lui a fait perdre le contact avec Marc Marquez. Valentino Rossi a également perdu son rythme de course et a vu l’Espagnol prendre facilement sept secondes d’avance tandis qu’un groupe de trois pilotes, la Suzuki de Viñales et les Ducati de Dovizioso et Iannone ont fondu sur lui. Maverick Viñales est le premier a s’être mis à la faute à trois tours de l’arrivée, glissant sur une tâche d’humidité à la sortie du premier virage alors qu’il tenait son premier podium dans la catégorie reine. Mais le plus dramatique est arrivé dans l’avant-dernier virage. Cherchant par tous les moyens à obtenir le podium, Andra Iannone a tenté une attaque désespérée sur son coéquipier Andrea Dovizioso et l’a fauché, empêchant un podium pour la marque italienne. Une action qui ne restera pas sans conséquence. Avec ce jeu d’élimination, c’est Dani Pedrosa qui obtient un podium inespéré alors qu’Eugene Laverty et Hector Barbera complètent le Top 5. Seul Français engagé, Loris Baz a été contraint à l’abandon peu après la mi-course en raison d’un souci technique sur sa Ducati. Avec cette victoire, Marc Marquez prend la tête du championnat.

MOTOGP / GRAND PRIX D’ARGENTINE
Classement de la course (20 tours) - Dimanche 3 avril 2016
1- Marc Marquez (ESP/Honda) en 34’13’’628
2- Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 7’’679
3- Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 28’’100
4- Eugene Laverty (IRL/Ducati Aspar) à 36’’542
5- Hector Barbera (ESP/Ducati Avintia) à 36’’711
6- Pol Espargaro (ESP/Yamaha Tech 3) à 37’’245
7- Stefan Bradl (ALL/Aprilia) à 41’’353
8- Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech 3) à 50’’709
9- Tito Rabat (ESP/Honda Marc VDS) à 50’’983
10- Alvaro Bautista (ESP/Aprilia) à 1’01’’388
...

Classement du championnat du monde pilotes
1- Marc Marquez (ESP/Honda) 41 points
2- Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 33
3- Dani Pedrosa (ESP/Honda) 27
4- Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 25
5- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 23
...
20- Loris Baz (FRA/Ducati Avintia) 0
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant