Grand Prix d'Alabama : Pagenaud vainqueur insatiable

le
0

Après un premier tiers de course rondement mené, Simon Pagenaud a dû se battre face à un Graham Rahal allé au-delà des limites pour signer une deuxième victoire de suite et prendre quasiment 50 points d’avance au championnat.

C’est au forceps que Simon Pagenaud est allé chercher sa deuxième victoire de la saison en IndyCar lors du Grand Prix d’Alabama. Parti de la pole position, le Poitevin a réalisé un départ et un premier relais tout simplement parfait. Il est parvenu à creuser un écart au-delà des cinq secondes sur son plus proche poursuivant Josef Newgarden, qui a pris le meilleur sur Will Power après le départ. C’est après le premier ravitaillement que la course est devenue un peu plus compliquée pour le Français, qui s’est décalé en stratégie au niveau des pneumatiques avec un deuxième relais en pneus durs quand plusieurs de ses poursuivants sont restés sur des pneus tendres. Un deuxième relais tout en contrôle où Simon Pagenaud a contrôlé l’écart avec son coéquipier Will Power.

Le bouchon Conor Daly

Mais le Français a dû faire face à un énorme problème après son deuxième passage par les stands : il est ressorti juste derrière Conor Daly, qui était à un tour du leader de la course. Et, en IndyCar, les drapeaux bleus ne sont pas forcément à respecter de manière impérative par les pilotes. Ayant un bon rythme sur un circuit où il n’est pas facile de doubler avec des monoplaces à l’appui aérodynamique important, qui sont très sensibles dans le trafic, Conor Daly n’a pas eu à laisser passer Simon Pagenaud qui n’a eu d’autre choix que de prendre son mal en patience et voir revenir petit à petit Will Power et Graham Rahal. Finalement, Conor Daly a fait son arrêt au stand plus tôt que le Français, qui a pu accélérer sur les trois derniers tours de son relais pour creuser un petit écart. Avec un dernier relais de 25 tours sur des pneumatiques tendres, Simon Pagenaud a dû faire attention et, ayant utilisé un grand nombre de ses « push-to-pass », possibilité d’augmenter la puissance du moteur de 20 chevaux pendant dix secondes à dix reprises pendant la course, il a été sous la menace d’un Graham Rahal déchaîné avec une monoplace motorisée par Honda en bonne forme.

Rahal revient sur Pagenaud et dépasse les limites

Le pilote américain est revenu et a été en mesure d’attaquer Simon Pagenaud. Mais il est allé au-delà des limites et a donné un coup de roue qui a mis le Français hors piste mais pas hors course. La direction de course, comme à Long Beach, s’est montrée assez laxiste et n’a pas pris de sanction contre Graham Rahal. Mais cet incident n’a fait que remonter le moral du Français qui a repris sa marche en avant et a mis à son tour l’Américain sous pression et c’est là que ce dernier est allé à la faute. Alors qu’un retardataire, Jake Hawksworth, le laissait passer, il est allé au contract avec l’arrière de sa monoplace, détruisant la partie gauche de son aileron avant et perdant toute efficacité aérodynamique. Ce qui a facilité la vie de Simon Pagenaud qui a repris le contrôle de la course et est allé s’imposer de manière très logique. Le podium est complété par Josef Newgarden, qui a doublé Will Power en toute fin de course pour prendre la troisième place. Avec cette victoire, sa sixième victoire en IndyCar et sa deuxième de suite cette saison, lui qui n’a connu que la première ou la deuxième place depuis le début de l’année, Simon Pagenaud creuse l’écart au classement du championnat avant le mois d’Indianapolis, comptant 48 points d’avance sur Scott Dixon, seulement dixième dans cette course après un accrochage au départ. INDYCAR / GRAND PRIX D’ALABAMA Classement final (90 tours) - Dimanche 24 avril 2016 1- Simon Pagenaud (FRA/Penske-Chevrolet) 2- Graham Rahal (USA/Rahal Letterman Lanigan-Honda) à 13’’7476 3- Josef Newgarden (USA/Ed Carpenter Racing-Chevrolet) à 15’’8039 4- Will Power (AUS/Penske-Chevrolet) à 16’’7315 5- Juan Pablo Montoya (COL/Penske-Chevrolet) à 21’’1160 6- James Hinchcliffe (CAN/Schmidt Peterson Motorsports-Honda) à 23’’6222 7- Helio Castroneves (BRE/Penske-Chevrolet) à 25’’5391 8- Tony Kanaan (BRE/Chip Ganassi Racing-Chevrolet) à 27’’9007 9- Charlie Kimball (USA/Chip Ganassi Racing-Chevrolet) à 31’’8726 10- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing-Chevrolet) à 39’’0603 ... 16- Sébastien Bourdais (FRA/KVSH Racing-Chevrolet) à 1 tour ... Classement pilotes (après quatre courses sur seize) 1- Simon Pagenaud (FRA/Penske-Chevrolet) 188 points 2- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing-Chevrolet) 140 3- Juan Pablo Montoya (COL/Penske-Chevrolet) 136 4- Helio Castroneves (BRE/Penske-Chevrolet) 118 5- Tony Kanaan (BRE/Chip Ganassi Racing-Chevrolet) 106 ... 14- Sébastien Bourdais (FRA/KVSH Racing-Chevrolet) 69 ...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant