Grand Paris : gain économique de 73 milliards d'euros

le
0
INFOGRAPHIE - Depuis plusieurs mois, les économistes de la Société du Grand Paris élaborent donc leur propre appareil statis­tique interne.

L'anecdote vient d'un responsable de la Société du Grand Paris (SGP): «Quand les Britanniques ont voulu construire les égouts de Londres, dans les années 1850, le Trésor de la Reine s'y était d'abord opposé, au motif qu'on ne savait pas évaluer les bénéfices économiques d'un tel projet!» Cent soixante ans plus tard, les défis d'un chantier urbain hors norme restent toujours les mêmes: comment évaluer les bénéfices d'un investissement d'une trentaine de milliards d'euros, faute de modèle comparable dans le monde? Depuis plusieurs mois, les économistes de la Société du Grand Paris élaborent donc leur propre appareil statis­tique interne, en s'appuyant sur les travaux d'Émile Quinet - l'un des plus grands économistes français dans le domaine des transports -, mais aussi sur une lointaine instruction «de Robien», portant sur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant