Grâce présidentielle pour 165 détenus en Egypte

le , mis à jour à 16:42
0

LE CAIRE, 17 juin (Reuters) - Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a accordé, mercredi, une grâce présidentielle à 165 personnes, principalement des jeunes gens et des adolescents, emprisonnés pour avoir manifesté illégalement ou s'être livrés à d'autres infractions, a annoncé la présidence dans un communiqué. Aucun militant politique de premier plan ne figure parmi les détenus grâciés qui purgeaient des peines de plusieurs années de prison. Ils avaient été condamnés pour infraction à une loi restreignant le droit de manifestation adoptée quelques mois après que l'armée avait écarté du pouvoir le président islamiste Mohamed Morsi issu des Frères musulmans en juillet 2013. Les Frères musulmans, organisation qui a été déclarée hors la loi, a appelé vendredi à un soulèvement populaire contre le président Sissi après la confirmation de la condamnation à mort par la justice de Mohamed Morsi et de cinq autres dirigeants de la confrérie. (Mahmoud Mourad; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant