« Grâce à Emirates, quelque 21 000 emplois ont été créés en France»

le
0
« Grâce à Emirates, quelque 21 000 emplois ont été créés en France»
« Grâce à Emirates, quelque 21 000 emplois ont été créés en France»

Après avoir effectué toute sa carrière chez Air France, Thierry de Bailleul s'est vu confier les commandes de la filiale française d'Emirates, en novembre 2013. A 55 ans, ce natif du Sud-Ouest ne cesse de réclamer plus de vols pour répondre aux demandes des régions françaises.

Emirates est une des plus jeunes et déjà l'une des plus importantes compagnies au monde. Quel est son plan de vol  ?

Il y a 40 ans, alors que Dubaï n'était encore qu'un petit port de marchandises aux portes du désert, l'émir de ce pays aux réserves pétrolières épuisées a eu l'ambition d'en faire l'une des futures grandes destinations mondiales du touristime et du business. Les dirigeants du pays ont massivement investi dans l'aménagement du territoire. Ils ont aussi créé la compagnie nationale Emirates et confié à Tim Clark, toujours aux commandes, la mission d'en faire une belle marque et une entreprise profitable. Pari réussi puisqu'à un exercice près, Emirates a toujours été rentable et est devenue numéro 1 mondial en nombre de passagers transportés.

Comment expliquez-vous votre succès  ?

Le modèle d'Emirates a été construit sur le principe d'un hub long courrier exclusivement. Tous nos vols font escale à Dubaï. Il est plus facile de rentabiliser des vols longs que des vols courts car le coût au siège y est plus bas. De même, notre compagnie n'est pas touchée par la concurrence des low cost. Notre succès s'explique aussi par l'obsession de la qualité et de l'innovation qui nous permet de proposer un produit exceptionnel à un prix souvent moins cher que nos concurrents. Notre rapport qualité-prix est sans aucun doute le meilleur du marché. Depuis des années, Emirates est reconnue comme l'une des meilleures compagnies au monde. Nous offrons la meilleure gamme de services à bord à tous nos voyageurs, sans discrimination de classe de transport. Ce sont nos clients qui font la réputation d'Emirates et donc sa croissance.

Quel est le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant