GPA dément que Casino envisage de le retirer de la Bourse

le
0
 (Actualisé avec des précisions, contexte) 
    SAO PAULO, 20 juin (Reuters) - GPA  PCAR4.SA , le premier 
distributeur brésilien diversifié, a déclaré lundi que 
l'actionnaire de contrôle Casino Guichard Perrachon  CAS.PA  
n'avait pas l'intention de le retirer de la cote ou de le 
réorganiser. 
    Le journal O Estado de S. Paulo, citant des sources 
anonymes, écrit que Casino envisage de retirer GPA de la Bourse. 
    Selon le journal, Casino envisage aussi de regrouper 
l'ensemble de ses filiales latino-américaines au sein d'une 
holding unique. 
    Dans un document déposé en Bourse, GPA précise que le seul 
projet de restructuration au Brésil consiste en la fusion en 
cours de la filiale de commerce électronique Cnova avec Via 
Varejo  VVAR3.SA , filiale d'aménagement de la maison de GPA, 
qui a été rendue publique ces dernières semaines. 
    Casino a engagé la réorganisation de ses opérations de 
e-commerce regroupées sous la bannière Cnova  CNV.O , défaisant 
ce qu'il avait constitué deux ans plus tôt et retirant Cnova de 
la cote aux Etats-Unis, où son cours s'est effondré. 
  
    En Amérique latine, outre GPA, le français contrôle la 
première enseigne de distribution colombienne, Almacenes Exito 
 IMI.CN . 
    Le cours de GPA a chuté de plus de 50% en 2015 en raison de 
la chute des bénéfices du groupe sur fond de récession au 
Brésil. En février, GPA avait annoncé qu'il réduirait ses 
investissements d'un quart cette année. 
    L'action GPA a gagné 3,28% ce lundi, après avoir pris 
jusqu'à 7,7%.  
     
 
 (Guillermo Parra-Bernal, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant