GP3 - Abu Dhabi - Course 1 : De Vries vainqueur, Leclerc sacré malgré un crash

le
0
GP3 - Abu Dhabi - Course 1 : De Vries vainqueur, Leclerc sacré malgré un crash
GP3 - Abu Dhabi - Course 1 : De Vries vainqueur, Leclerc sacré malgré un crash

Si Nyck de Vries a remporté l’avant-dernière course de la saison de GP3, le Monégasque Charles Leclerc a été sacré sans avoir terminé. Son rival Alexander Albon abandonnant très vite dans la course.

Le titre de champion GP3 2016 a été décerné à Abu Dhabi dans des circonstances assez particulières. Alors qu’il avait encore une chance de coiffer Charles Leclerc sur le fil, Alexander Albon, en tête après le départ, est allé trop loin dans sa défense de la première place face à Jack Aitken dans la deuxième moitié de course. Le Thailandais a décollé sur un vibreur dans le duel face au Britannique et a été ensuite contraint à l’abandon. Sixième de la course derrière l’Américain Santino Ferrucci, Charles Leclerc a été contraint à l’abandon suite à une crevaison liée à un contact lors d’une tentative de dépassement. Un abandon sans conséquence pour le pilote de la Ferrari Driver Academy, qui remporte son premier titre et va monter en GP2 la saison prochaine avec le plein de confiance. C’est presque anecdotique mais cette première course du week-end sur le Yas Marina Circuit a été remportée par le Néerlandais Nyck de Vries devant Jake Dennis et Jack Aitken alors que Giuliano Alesi, seul Français engagé, a terminé 11eme.

Leclerc : « C'est un moment exceptionnel »

Après la course, Charles Leclerc est revenu sur cette fin de course improbable et a confié avoir pris un maximum de risques après avoir appris l’abandon de son rival. Il en a profité pour s’en prendre à Santino Ferrucci, qui est également proche de l’écurie Haas. « C'est vraiment étrange de remporter le titre de de finir dans le mur en même temps, a déclaré le Monégasque. Quand j'ai entendu à la radio que nous étions déjà champions parce qu'Alex avait abandonné, j'ai pris le risque. Franchement, ce qu'a fait Ferrucci est complètement stupide, il faudra que j'aille lui parler. Il était vraiment fou depuis le début de la course, j'ai déjà eu des problèmes cette saison et il a continué alors que je jouais le championnat, c'est vraiment stupide. Mais c'est un moment exceptionnel. J'ai beaucoup donné pour cette saison. » La dernière course de la saison, ce dimanche, sera sans pression.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant