GP Monaco : Vergne espérait mieux

le
0
GP Monaco : Vergne espérait mieux
GP Monaco : Vergne espérait mieux

« La course se déroulait bien, le rythme était encourageant, je gérais mes pneumatiques et la stratégie semblait bonne, a avancé Jean-Eric Vergne suite à son abandon lors du Grand Prix de Monaco. C'est alors que mon ingénieur m'a dit que nous avions une pénalité de passage par les stands car on m'avait libéré dangereusement suite à mon arrêt. Et pour terminer, nous avons eu ce problème d'échappement qui a mis un terme définitif à ma course. C'est vraiment dommage ! Nous avions fait du super boulot pendant tout le week-end, l'équipe m'a fourni une bonne voiture et j'ai bien piloté aussi, alors je pense qu'une 5e place était possible aujourd'hui. Tournons maintenant la page et concentrons-nous sur la prochaine course à Montréal, où je ferai à nouveau tout ce que je peux pour être au maximum, réaliser une autre belle performance lors des qualifications, et enfin marquer ces points longtemps attendus. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant