GP du Mexique : Pirelli ne prend pas de risques

le
0
GP du Mexique : Pirelli ne prend pas de risques
GP du Mexique : Pirelli ne prend pas de risques

Pour le Grand Prix du Mexique, Pirelli a fait un choix classique, sans aucune prise de risques, en proposant ses gommes supertendres, tendres et medium aux écuries.

Disputé une semaine après le Grand Prix des Etats-Unis à Austin, le Grand Prix du Mexique ne proposera pas de défi pneumatique trop important aux écuries. Pirelli, en effet, a décidé d’apporter strictement les mêmes gommes à Mexico que pour le Circuit des Amériques. Les 22 pilotes auront donc le choix entre des pneus supertendres, tendres et medium pour la 19eme des 21 courses de la saison. Les pilotes devront prendre en compte le fait que Pirelli impose un train de pneus medium et un train de pneus tendres pour la course, avec au moins un de ces deux trains à utiliser en course. Un train de pneus supertendres devra être réservé pour Q3 et rendu après les qualifications pour le Top 10 quand les autres pilotes pourront l’utiliser en course. Les choix de Pirelli pour la saison 2016 de F1 Australie : Supertendres, Tendres, Medium Bahreïn : Supertendres, Tendres, Medium Chine : Supertendres, Tendres, Medium Russie : Supertendres, Tendres, Medium Espagne : Tendres, Medium, Durs Monaco : Ultratendres, Supertendres, Tendres Canada : Ultratendres, Supertendres, Tendres Europe : Supertendres, Tendres, Medium Autriche : Ultratendres, Supertendres, Tendres Grande-Bretagne : Tendres, Medium, Durs Hongrie : Supertendres, Tendres, Medium Allemagne : Supertendres, Tendres, Medium Belgique : Supertendres, Tendres, Medium Italie : Supertendres, Tendres, Medium Singapour : Ultratendres, Supertendres, Tendres Malaisie : Tendres, Medium, Durs Japon : Tendres, Medium, Durs Etats-Unis : Supertendres, Tendres, Medium Mexique : Supertendres, Tendres, Medium
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant