GP du Canada : Rosberg était « très énervé »

le
0

Toujours premier du classement des pilotes, Nico Rosberg a vu son avance fondre après sa cinquième place lors du Grand Prix du Canada. Une cinquième place à Montréal en partie dû à une touchette lors du premier tour avec son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton.

Décidément, entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, la situation ne s'arrange pas au sein de l'écurie Mercedes. Dès le deuxième virage du Grand Prix du Canada, les deux pilotes se sont touchés. A l'issue de la course, l'Allemand n'a pas pu cacher sa colère par rapport à ce fait de course. « J'étais très énervé sur le moment mais c'est la course. La manœuvre d'Hamilton est très rude. A la fin, c'est mon travail de faire que je sois devant s'il y a une situation similaire la prochaine fois », a-t-il réagi. « Ça m'a coûté très cher (...) et c'est encore plus décevant parce que j'avais une très bonne voiture, a-t-il regretté. D'ailleurs, Lewis a montré qu'elle pouvait aller à la victoire. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant