GP de Saint-Petersburg : Montoya sur sa lancée, Pagenaud deuxième

le
0
GP de Saint-Petersburg : Montoya sur sa lancée, Pagenaud deuxième
GP de Saint-Petersburg : Montoya sur sa lancée, Pagenaud deuxième

Dominatrice en qualifications, l'équipe Penske a confirmé lors du Grand Prix de Saint-Petersburg, manche d'ouverture du championnat IndyCar. Dans les rues de la ville floridienne, Juan Pablo Montoya a confirmé sa bonne forme de la saison passéeé et s'est imposé devant son coéquipier Simon Pagenaud et Ryan Hunter-Reay.

Simon Pagenaud n’est pas passé loin de la victoire ce dimanche lors de la première manche du championnat IndyCar, dans les rues de la ville floridienne de Saint-Petersburg. Deuxième de la séance de qualifications derrière Will Power, le Français est finalement parti de la pole position suite au désistement du Néo-Zélandais, victime d’une commotion cérébrale suite à un accident lors des essais libres puis déclaré inapte à conduire et remplacé par l’Espagnol Oriol Servia. Dès le départ, le Poitevin a pris ses aises et creusé l’écart face à Juan Pablo Montoya mais la course a été marquée par de nombreuses interventions de la voiture de sécurité, qui a mis à mal toutes les stratégies mises en place.

Montoya prend la main et ne la lâche pas

A ce petit jeu, l’expérience du vice-champion la saison dernière a fait merveille et le Colombien, passé par les écuries Williams et McLaren en F1 dans les années 2000, s’est joué de son coéquipier français au sein du puissant team de Roger Penske pour prendre la tête avant la mi-course pour ne plus la lâcher et signer une deuxième victoire consécutive dans l’épreuve. Derrière Montoya et Pagenaud, un troisième pilote Penske pensait bien offrir un triplé à son équipe mais, dans les derniers tours, Helio Castroneves a subi une charge de Ryan Hunter-Reay. Le pilote Andretti a très bien fini la course et arraché la troisième place face au Brésilien. Deux rookies tout droits venus de la F1 faisaient leurs débuts en IndyCar ce dimanche et si Alexander Rossi, qui reste pilote de réserve de l’écurie Manor en plus de son engagement chez Andretti, a pris la douzième place, le Britannique Max Chilton, lui aussi ancien pilote Manor, a fini 18eme. Sébastien Bourdais, pour sa part, a dû abandonner à 23 tours de l’arrivée après une sortie de piste.

INDYCAR / GRAND PRIX DE SAINT-PETERSBURG
Classement final à l’issue des 110 tours - Dimanche 13 mars 2016
1- Juan Pablo Montoya (COL/Penske Chevrolet) en 2h13'28''4650
2- Simon Pagenaud (FRA/Penske Chevrolet) à 2’’3306
3- Ryan Hunter-Reay (USA/Andretti Honda) à 8’’8764
4- Helio Castroneves (BRE/Penske Chevrolet) à 9’’3237
5- Mikhail Aleshin (RUS/Schmidt Peterson Motorsports Honda) à 9’’7167
6- Takuma Sato (JAP/AJ Foyt Enterprises Honda) à 26’’0373
7- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing Chevrolet) à 40’’7056
8- Carlos Muñoz (COL/Andretti Honda) à 55’’9459
9- Tony Kanaan (BRE/Chip Ganassi Racing Chevrolet à 59’’1204
10- Charlie Kimball (USA/Chip Ganassi Racing Honda) à 1 tour
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant