GP de Saint-Marin : Zarco trahi par ses pneus

le
0
GP de Saint-Marin : Zarco trahi par ses pneus
GP de Saint-Marin : Zarco trahi par ses pneus

Parti en pole du Grand Prix de Saint-Marin de Moto2 puis rétrogradé à la septième place avant de finalement terminer quatrième, Johann Zarco a expliqué que ses difficultés étaient dues à de mauvais pneus.

« C’est une course qui a bien commencé. Je me sentais bien, le départ était très bon. J’étais bien en tête et j’ai essayé de partir, c’était le premier objectif. Ensuite, j’ai perdu plusieurs positions. Je me suis dit « reste calme, tu vas pouvoir remonter ». Et en fait au fur et mesure de la course, je ne pouvais pas suivre mes adversaires. J’ai dû forcer énormément. Finalement, il y a eu des erreurs de commises, et j’ai bénéficié de de la chute de Sam (Lowes) pour remonter. Depuis samedi matin, on a rôdé le pneu course sans avoir fait un bon chrono avec. Ce n’est pas moi qui ai manqué de combativité ou d’agressivité. J’étais bien sur la moto, j’ai juste eu un peu de malchance. J’ai beau avoir cinq ans d’expérience en Moto2, on apprend tous les jours. Bravo à Rins, il a bien récupéré des points encore. Mais je suis encore leader », a réagi Johann Zarco au micro d’Eurosport après avoir terminé quatrième du Grand Prix de Saint-Marin, ce qui lui permet de conserver trois points d’avance sur Alex Rins au classement du championnat du monde de Moto2.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant