GP de Plouay : Pozzatto règle le peloton au sprint

le
0
GP de Plouay : Pozzatto règle le peloton au sprint
GP de Plouay : Pozzatto règle le peloton au sprint

Au terme des neuf tours d'un circuit de 27 kilomètres , soit une distance totale de 243 kilomètres , le Grand Prix de Plouay s'est joué au sprint. La course a d'abord été animée par un groupe de quatre coureurs, les Français Julien Fouchard (Cofidis) et Christophe Laborie (Sojasun), l'Erythréen Natnael Berhane et le Suédois Vegard Stake Laengen (Bretagne-Séché). Ces quatre fuyards ont pris jusqu'à 16 minutes d'avance sur le peloton mais les équipes de sprinters commencent à embrayer pour réduire l'écart.Les échappés sont repris à 29 kilomètres de l'arrivée. C'est à ce moment que la course s'anime sérieusement. Plusieurs attaques ont lieu avec un trio formé de l'Italien Giovanni Visconti (Movistar), du Slovène Kristijan Koren (Cannondale) et du Belge Tim Wellens (Lotto-Belisol). Ils peinent néanmoins à creuser un écart supérieur aux 10 secondes. La BMC prend alors les affaires en main et revient sur les échappés à 5 kilomètres de l'arrivée. Dans la dernière ascension de la côte de Ty Marec, le Polonais Michal Kwiatowski (Omega Pharma-Quick Step) attaque à son tour mais il est repris et contré par l'Italien Enrico Gasparrotto (Astana) qui attaque tout en puissance.Dans la descente, Gasparrotto se fait reprendre par le peloton et le Belge Greg Van Avermaet (BMC) tente de « faire le kilomètre » mais il est repris à 300 mètres de l'arrivée, laissant place à un sprint massif. L'Italien Giacomo Nizzolo démarre le premier mais il est repris sur la ligne par son compatriote Filippo Pozzato (Lampre-Merida). Le Français Samuel Dumoulin (AG2R-La Mondiale) prend la troisième place.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant