GP de Monaco : Ericsson sanctionné après avoir heurté son coéquipier

le
0

A la lutte avec son coéquipier Felipe Nasr pour la 15eme place du Grand Prix de Monaco, Marcus Ericsson a provoqué une collision qui lui coûtera trois places sur la grille à Montréal.

L’écurie Sauber, à la santé financière plus que précaire, a vécu un Grand Prix de Monaco difficile. Les deux pilotes de l’écurie suisse, Marcus Ericsson et Felipe Nasr se sont battus en piste pour la 15eme place et le Suédois est allé trop loin, provoquant un accrochage entre eux, qui a forcé Nasr à l’abandon. La direction de course s’est saisie de cet incident et a décidé de sanctionné Marcus Ericsson d’une pénalité de trois places sur la grille de départ du prochain Grand Prix, dans deux semaines au Canada. Autre sanction décidée par les commissaires, Valtteri Bottas a été pénalisé de dix secondes sur son temps de course après un accrochage avec la Haas d’Esteban Gutierrez et passe donc de la 11eme à la 12eme place à l’arrivée.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant