GP de Hongrie : Ferrari va se montrer offensive

le
0
GP de Hongrie : Ferrari va se montrer offensive
GP de Hongrie : Ferrari va se montrer offensive

La FIA et Pirelli ont dévoilé les choix en matière de pneumatiques faits par les écuries pour le Grand Prix de Hongrie. Ce qui en ressort, c’est que Ferrari a décidé de prendre des risques avec un maximum de gommes supertendres.

Mise sous pression par Red Bull dans la course derrière Mercedes depuis plusieurs Grands Prix, Ferrari a décidé de prendre quelques risques. Tant Sebastian Vettel que Kimi Räikkönen ont choisi de prendre neuf trains de pneus supertendres pour le Grand Prix de Hongrie, sur les treize trains autorisés. S’y ajoutent trois trains de pneus tendres et un seul train de pneus medium. Les pilotes Mercedes se sont montrés un peu plus conservateurs avec un train de supertendres en moins, remplacé par un train de tendres. Les pilotes Red Bull ont plus équilibré leur allocation avec cinq trains de tendres et sept trains de supertendres. A noter que seuls trois pilotes ont fait le choix de prendre deux trains de pneus mediums, les deux titulaires chez Force India, Sergio Pérez et Nico Hulkenberg, ainsi qu’Esteban Gutierrez. Pour rappel, Pirelli a imposé un train de pneus medium et un train de pneus tendres pour la course ainsi qu’un train de pneus supertendres pour Q3, qui devra être rendu par les pilotes y prenant part quand les autres pourront l’utiliser en course.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant