GP de Belgique : La course arrêtée après le crash de Magnussen

le
0
GP de Belgique : La course arrêtée après le crash de Magnussen
GP de Belgique : La course arrêtée après le crash de Magnussen

Le Grand Prix de Belgique de Formule 1 a été arrêté après neuf tours, en raison du crash, heureusement sans gravité, de Kevin Magnussen (Renault).

Quel début de Grand Prix de Belgique spectaculaire ! Après le départ raté de Max Vertappen, l'accrochage entre les Ferrari dans le premier virage, l'incendie de la voiture de Kimi Raïkkönen ou encore l'explosion du pneu de Carlos Sainz Jr, c'est Kevin Magnussen qui est allé droit dans un mur de pneus. Le pilote Renault a été déséquilibré sur un vibreur en pleine accélération et a foncé dans le mur en marche arrière, au sixième tour. Le Danois s'en est par miracle sorti indemne, et a pu sortir seul de sa monoplace, même s'il boitait un peu, touché à la cheville gauche. Après trois tours sous voiture de sécurité, les commissaires ont décidé d'arrêter la couse, le temps de réparer la barrière de sécurité et le mur de pneus. Il restera 34 tours au programme, et 17 monoplaces.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant