GP d'Autriche : Bianchi satisfait, Vergne déçu

le
0
GP d'Autriche : Bianchi satisfait, Vergne déçu
GP d'Autriche : Bianchi satisfait, Vergne déçu

Jules Bianchi est satisfait, longtemps inférieure aux Sauber, sa Marussia a rivalisé jusqu'au bout. Malgré ces améliorations notables, le Français n'a pu faire mieux que 19ème sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, qui se déroulera ce dimanche à 14h00 sur le Red Bull Ring de Spielberg. « On a bien travaillé, je suis content, la Q2 était pas très loin, à 5 ou 6 dixièmes, a commenté Jules Bianchi au micro de Canal Plus. On voulait se rapprocher des Sauber. Ça fait du bien d'avoir une qualif' sans gros soucis. On va essayer de continuer à travailler dans de bonnes conditions. On est pas mal par rapport aux Sauber, on peut essayer d'aller les chercher. Mais il ne faut pas trop espérer non plus. L'écart de 5ou 6 dixièmes peut se reporter facilement sur la piste? »Du côté de Jean-Eric Vergne, la déception est palpable. « Je pense que toute la journée j'ai eu du mal avec la voiture, confesse le pilote Toro Rosso, toujours au micro de Canal Plus. J'ai souffert de survirage. Elle marche très bien cette Toro Rosso, j'ai juste mal exploité ces améliorations. » Au final, c'est une 15ème place, loin derrière son coéquipier Daniil Kvyat, 7ème sur la grille de départ. « On va se concentrer sur la course de demain. Ce sera juste une mauvaise qualif', ça arrive de temps en temps conclut le pilote Français. Il faudra dépasser demain, je ne compte pas rester où je serai sur la grille. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant