GP d'Australie : Déficit record de 42,5 millions d'euros

le
0
GP d'Australie : Déficit record de 42,5 millions d'euros
GP d'Australie : Déficit record de 42,5 millions d'euros
Avec une baisse des revenus associée à un accroissement des dépenses, le Grand Prix d'Australie a connu une perte de 59,97 millions de dollars australiens (42,5 millions d'euros) en 2014, selon F1i. Un chiffre qui ne remet toutefois pas en cause sa présence au calendrier pour les prochaines saisons.

Comme le révèlent nos confrères de F1i, le Grand Prix d'Australie accuse une perte de 59,97 millions de dollars australiens, soit 42,5 millions d'euros, sur l'édition 2014 qui s'est déroulée en mars dernier. Deux facteurs sont à l'origine de ce déficit dont la charge revient aux contribuables de l'Etat de Victoria accueillant le GP. Déjà, les revenus ont reculé de 2 millions de dollars australiens en comparaison de l'exercice 2013. Parallèlement, les dépenses ont connu une hausse de 7,5 millions. « Le Grand Prix d'Australie de Formule 1, à lui seul, génère entre 351 et 411 équivalents temps plein et jusqu'à 39 millions de dollars australiens de retombées économiques ainsi que jusqu'à 35 millions de dollars de valeur publicitaire » a toutefois tenu à spécifier le cabinet de la ministre de l'Etat de Victoria en charge de l'évènement, via un communiqué. Par ailleurs, Melbourne sera au calendrier de F1 jusqu'en 2020, au moins, et ces chiffres pour le moins inquiétants ne semblent donc aucunement remettre en cause sa tenue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant