GP d'Allemagne : Toutes les écuries sans FRIC

le
0
GP d'Allemagne : Toutes les écuries sans FRIC
GP d'Allemagne : Toutes les écuries sans FRIC
Face aux risques de disqualification, l'ensemble des écuries de F1 vont modifier leurs systèmes de suspension pour ne plus utiliser de système d'interconnexion avant-arrière, ou FRIC en anglais.

Face à une directive technique de Charlie Whiting, les écuries de F1 ont préféré ne pas prendre de risque. En effet, le directeur de course de la F1 a transmis aux écuries la semaine dernière une lettre leur précisant que l'utilisation de systèmes de suspension interconnectée pourrait leur valoir une disqualification. En effet, après avoir analysé l'impact de ces systèmes sur le comportement des voitures, les délégués de la FIA ont constaté que cela pouvait avoir des conséquences sur l'efficacité aérodynamique des monoplaces en modifiant constamment la position de la voiture. Cela est considéré désormais comme un élément aérodynamique mobile, chose totalement interdite par le règlement technique de la F1, mis à part le DRS. « Je peux confirmer qu'aucune voiture n'est équipée avec quelque sorte de système de suspension interconnectée », a déclaré le délégué technique de la FIA, Jo Bauer au terme des vérifications techniques faites en amont du Grand Prix d'Allemagne, ce week-end à Hockenheim. Reste maintenant à envoyer les voitures en piste pour voir lesquelles souffrent le plus de l'absence de tels systèmes...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant