Gouvenou décrypte les Alpes

le
0
Gouvenou décrypte les Alpes
Gouvenou décrypte les Alpes

« Ce  n'est pas fini ! » Thierry Gouvenou sait de quoi il parle. Le directeur technique du Tour connaît par coeur le profil des quatre étapes des Alpes. « Jusqu'à samedi, c'est plus que copieux, promet-il. Les coureurs ont de quoi être inquiets. » S'il se dit « déçu par le niveau de Nairo Quintana », il assure que cette troisième semaine présente « vraiment un terrain pour pouvoir attaquer ». Décryptage.

 

Aujourd'hui, Berne - Finhaut-Emosson (184,5 km)

 

« On commence par une remise en route calme sur les cent premiers kilomètres, mais le final sera très, très dense. Certains n'auront sans doute pas accepté la journée de repos, donc il devrait y avoir quelques défaillances parmi les dix premiers du général. L'enchaînement de la Forclaz et de Finhaut-Emosson est très indigeste. Au Dauphiné, les mecs étaient tous arrêtés 2 m après la ligne ! On va vraiment y voir plus clair. En tout cas, c'est un terrain idéal pour attaquer. »

 

Demain, Sallanches-Megève (c.l.m. 17 km)

 

« Il s'agit d'un chrono complètement réservé aux cinq-dix premiers du classement général. Un spécialiste ne va pas y faire grand-chose. Je ne vois personne réaliser de gros écarts à part Froome. Il est le seul capable de faire un grand numéro parce que ça correspond complètement à ses qualités : un format assez court, avec du rythme. Ce sera un effort d'environ quarante minutes qui se fera plus sur du jus que sur les qualités intrinsèques du contre-la-montre. »

 

Vendredi, Albertville - Saint-Gervais Mont-Blanc (146 km)

 

« D'abord, nous n'aurons quasiment que des cols inconnus du Tour de France. Bisanne est un col hors catégorie qui n'a jamais été monté, la Forclaz de Montmin et la Forclaz de Queige ne l'ont jamais été de ce côté et l'arrivée à Saint-Gervais n'a jamais été abordée par les Amerands. Ça fait quand même beaucoup d'inconnues ! Le terrain est idéal pour un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant