Goutte : un Français sur cent serait touché

le
0
La semaine dernière, les résultats de la première étude sur sa fréquence en France révèle que 0.9 % de la population souffre de la goutte. Cette maladie qui cause d'intenses douleurs articulaires est en progression dans le monde. » Les facteurs à l'origine de la goutte

La fréquence de la goutte, une vieille maladie très douloureuse, augmente de façon préoccupante dans nos sociétés industrialisées. En Europe, 1.4 % des Allemands et des Anglais seraient touchés selon de récentes études épidémiologiques, et aux États-Unis, près de 4 % de la population en souffrirait. Près d'un Français sur cent est goutteux selon une étude menée par le professeur Thomas Bardin, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière et président de l'association France Rhumatismes, et présentée au cours du 26e congrès de la société française de rhumatologie (SFR) la semaine dernière à Paris.

La tendance à la hausse de la goutte fait de l'épidémiologie de cette maladie «un sujet relativeme...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant