Gourcuff : "Cruyff a placé le jeu au centre du débat"

le
0
Gourcuff : "Cruyff a placé le jeu au centre du débat"
Gourcuff : "Cruyff a placé le jeu au centre du débat"

Christian Gourcuff ne jure que par le jeu, depuis le début. Actuel sélectionneur de l'Algérie, l'entraîneur français a toujours revendiqué son appartenance à l'école cruyffienne. Quelques minutes après l'annonce du décès de Johan Cruyff, il prend quelques instants pour nous parler de la légende.

"Johan Cruyff était un exemple. L'histoire a montré qu'il est difficile de laisser une empreinte à la fois en tant que joueur et en tant qu'entraîneur. Cruyff, lui, a réussi à le faire. Il a laissé une marque dans le football. Dans une équipe, comme celle des Pays-Bas qui était révolutionnaire dans l'approche avec un accent mis avant tout sur la valeur athlétique, lui apportait la touche de créativité. Il était attractif, dans l'efficacité et dans l'esthétisme. Sa capacité d'accélération était sa marque de fabrique avec une propension à faire la différence sur sa seule vitesse. Cruyff avait une force : placer le jeu au centre du débat, de sa philosophie. L'émanation du Barça de Guardiola n'est qu'une continuité à la tradition. Guardiola, lui, a certainement cadré la technique mais la philosophie du jeu, dans son idée de la possession, c'était Cruyff.

"L'émanation du Barça de Guardiola n'est qu'une continuité à la tradition Cruyff"
Johan Cruyff a remis le jeu au centre d'une époque où on misait davantage sur l'aspect défensif et athlétique. Pour des gens comme moi, c'était important. Est-ce que c'était vraiment un coach ? Je pense davantage qu'il impulsait ses idées. La philosophie de la possession m'a porté. Jouer au foot est avant tout la maîtrise des événements et non seulement une histoire de réactions. Il faut être acteur du jeu et, en ce sens, il a défendu ses idéaux avec notamment l'utilisation de la largeur du terrain. Sur le plan de la méthodologie, Arrigo Sacchi avait certainement une approche plus structurée. Je me suis construit sur un mixe des deux. L'idée de la créativité de Cruyff et la structure collective de Milan. C'est une époque différente mais c'est un mélange des deux.

"Je me suis construit sur un mixe des deux : l'idée de la créativité de Cruyff et la structure collective de Milan"
Je me suis beaucoup renseigné sur les méthodes d'entraînements du Barça de Cruyff. C'était moins structuré que les séances de Sacchi et davantage axé sur le jeu. Je me sers de ça, de la fluidité du jeu, encore aujourd'hui. On évolue. Quand on va trop loin dans la rigueur, on perd de la créativité. Au gré des époques, des équipes, on bascule entre les deux mais le jeu est resté…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant