Gorino, le village de la honte ?

le
0

En France, face à la grogne des policiers François Hollande a reçu les syndicats. Une série de mesures ont été dévoilées et doivent calmer la colère de la profession. Mais les policiers veulent être reçus par le président sans les syndicats. En Italie, des habitants de Gorino érigent des barricades contre 12 demandeuses d'asile et leurs enfants qui devaient être logés dans le village. "Une honte" pour certains journaux, la preuve que "l'Italie est à bout" pour d'autres...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant