Google veut vous dire si vous devriez installer des panneaux solaires

le
0
Google veut vous dire si vous devriez installer des panneaux solaires
Google veut vous dire si vous devriez installer des panneaux solaires

Est-il intéressant d'installer des panneaux solaires sur son toit? Un nouvel outil conçu par un ingénieur de Google ambitionne de trouver la réponse en combinant cartographie aérienne et statistiques météorologiques."Je suis toujours surpris par le nombre de gens que je rencontre qui pensent: +mon toit n'est pas assez ensoleillé pour l'énergie solaire" ou "le solaire est trop cher+. Beaucoup d'entre eux laissent sûrement passer une chance d'économiser de l'argent et d'être écolo", explique lundi Carl Elkin, chef ingénieur du "projet Sunroof", sur l'un des blogs officiels du géant internet américain.Il y présente un nouvel outil en ligne actuellement en phase de tests dans la baie de San Francisco, la région de Boston et Fresno au centre de la Californie.L'utilisateur y rentre simplement son adresse. L'outil utilise ensuite des images aériennes à haute résolution (les mêmes que celles de Google Earth) pour calculer le potentiel du toit en termes d'énergie solaire.Le "Sunroof Project" commence par estimer quelle quantité de soleil le toit reçoit sur une année, en tenant compte de son orientation, de l'ombre d'éventuels arbres ou bâtiments voisins, ou encore des tendances météo locales.Il donne ensuite des recommandations sur la taille des panneaux solaires à installer et calcule le montant des économies qu'ils permettront de réaliser. L'utilisateur peut affiner la recherche en précisant quelle est sa consommation électrique, s'il veut louer ou acheter les panneaux solaires..."Project Sunroof est dans une phase pilote pour l'instant, mais dans les prochains mois nous explorerons comment rendre l'outil meilleur et plus largement disponible", précise Carl Elkin, qui dit avoir conçu l'outil sur le temps de travail que Google pousse ses salariés à utiliser pour des projets extérieurs à leurs tâches normales.Les énergies renouvelables font partie des domaines d'intérêt du groupe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant