Google Shopping contraint de se déclarer publicitaire

le
0
La cour d'appel de Paris a ordonné à Google de déclarer la nature publicitaire de son comparateur de prix, attaqué par un distributeur d'électronique parisien.

Google va devoir clarifier le fonctionnement de son comparateur de produits en France. Dans un arrêt du 22 janvier que Le Figaro s'est procuré, la cour d'appel de Paris ordonne à Google "d'identifier comme publicitaires toutes les offres figurant sur son site Google Shopping". Google était assigné par un distributeur de matériel électronique parisien, Concurrence.

Le comparateur de produits de Google, Google Shopping, se présente comme un dérivé de son moteur de recherche. Son fonctionnement est différent, puisque les marchands peuvent eux-mêmes envoyer des fiches de leurs produits à Google pour apparaître dans les résultats. Ces annonces s'affichent parfois sous des encarts publicitaires classiques (AdWords), pour lesquels les marques payent.

Un nouveau Google Shopping en février
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant