Google s'intéresse de plus en plus au marché de l'immobilier

le
0

Après avoir racheté le site Auction.com au printemps dernier, le géant américain souhaite désormais utiliser toutes les données collectées. Son but : prédire l'impact des ventes le plus rapidement et le plus précisément possible.

Le rachat, au mois de mars dernier, de la plateforme d'annonces immobilières Auction.com n'était pas anodin... La filiale Google Capital avait alors mis 50 millions de dollars sur la table. L'occasion de mettre un pied dans le marché de l'immobilier, qui se développe beaucoup sur le web. «Nous pensons qu'Auction peut fondamentalement changer la façon dont on commercialise l'immobilier, commercial comme particulier», déclarait à l'époque David Lawee, partenaire à Google Capital. La particularité d'Auction: vendre des biens directement sur son site, par le biais d'un processus de vente aux enchères.

À la différence de Google Ventures, qui se charge de faire une veille sur les petites entreprises ou start-up à fort potentiel qui n'en sont encore qu'aux prémisses de leur développement, Google Capital se concentre pour sa part sur des sociétés dont la phase de croissance est déjà avancée. De ce côté là, Auction a une valeur non négligeable... Plus de 7 milliards de dollars de de biens immobiliers commerciaux et résidentiels négociés sur le site en 2013, écrit CNBC.

Établir des «prévisionsimmédiates» du marché

Les questions des acteurs du logement, qui se demandaient dans un premier temps pourquoi Google s'intéressait à un site immobilier a vite trouvé une réponse: des données. Le site Auction.com a lancé un nouveau rapport mensuel intitulé «the Nowcast» (qu'on pourrait traduire littéralement par «la prévision immédiate») qu'il prétend capable de prédire les ventes jusqu'à un mois plus vite que la National Association of Realtors, qui est la référence nationale en la matière.

Ce rapport se particularise par sa manière de «prédire ce qu'il va se passer pendant l'instant même où c'est en train de se produire», selon les termes d'Hal Varian, économiste chez Google. Auction entreprend de superposer les comportements de recherches effectués par les internautes sur Google avec leurs comportements d'achats des biens. «Ainsi, nous pouvons prédire à quoi va ressembler le marché du mois présent», assure Rick Sharga, vice-président d'Auction.com.

Ces informations en temps réel pourraient être avantageuses pour les investisseurs, les sociétés de services financiers, les entités gouvernementales, et évidemment pour les professionnels de l'immobilier. «Comme dans n'importe quel type d'investissement, la connaissance est le pouvoir», écrit CNBC.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant