Google revend les smartphones de Motorola au chinois Lenovo

le
0

Le géant d'Internet a cédé pour un peu moins de 3 milliards de dollars les smartphones de Motorola au groupe chinois Lenovo, mettant fin à deux ans d'efforts pour relancer le fabricant qu'il avait acheté à prix d'or.

De notre correspondant à Washington,

Google ne fabriquera plus de smartphones. Le géant américain abandonne son expérience entamée il y a deux ans avec le rachat de Motorola. La société californienne qui domine déjà le marché mondial des smartphones puisque son logiciel Android est au coeur de 79% d'entre eux, vend Motorola Mobility au chinois Lenovo pour près de 3 milliards de dollars.

C'est une bonne affaire pour le groupe basé à la fois à Pékin et à Morrisville (Caroline du nord). Il cherchait précisemment à se développer dans la téléphonie pour compenser le déclin de la demande d'ordinateurs personnels. Déjà numéro cinq des smartphones avec des appareils relativement bon marché, Lenovo désire étendre sa gamme à des portab...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant