Google refond sa structure avec une nouvelle holding, "Alphabet"

le
0
Google refond sa structure avec une nouvelle holding, "Alphabet"
Google refond sa structure avec une nouvelle holding, "Alphabet"

Le géant internet Google a annoncé lundi une vaste refonte de sa structure, qui va le voir s'alléger des activités éloignées de son coeur de métier et devenir une filiale à 100% d'une nouvelle société baptisée "Alphabet"."Notre entreprise fonctionne bien aujourd'hui, mais nous pensons que nous pouvons la rendre plus claire et plus responsable. Nous créons donc une nouvelle société appelée Alphabet", a annoncé Larry Page, cofondateur et actuellement directeur général de Google, dans un message publié sur le site du groupe.Alphabet remplacera Google à Wall Street, et sera dirigée par les co-fondateurs du groupe internet Larry Page et Sergey Brin, avec les fonctions respectives de "directeur général" et de "président", tandis qu'Eric Schmidt sera président exécutif du conseil d'administration.Alphabet servira de holding au "nouveau Google", dont Larry Page laissera la direction générale à Sundar Pichai. Agé de 43 ans, ce dernier est actuellement vice-président en charge des produits du groupe.Ce nouveau Google allégé conservera les activités de recherche, de publicité, de cartographie, les applications, la filiale de vidéo en ligne YouTube et le système d'exploitation mobile Android.Toutes les activités périphériques, que le groupe avait beaucoup développées ces dernières années mais dont le coût suscitait des craintes chez certains investisseurs, dépendront pour leur part directement de la nouvelle holding.Cela recouvre notamment les sociétés Calico (santé), Nest (alarmes connectées), Fiber (déploiement d'un réseau ultra-rapide en fibre optique dans des villes tests aux Etats-Unis), les véhicules d'investissement Google Ventures et Google Capital, ainsi que le X-Lab qui sert d'incubateurs à toute une série de nouveaux projets (drones, voiture sans chauffeur, projet Loon de relais-internet par montgolfières, Google Glass...).La date du changement n'est pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant