Google recrute la directrice financière de Morgan Stanley

le
0
Google recrute la directrice financière de Morgan Stanley
Google recrute la directrice financière de Morgan Stanley

Le géant internet américain Google a annoncé mardi avoir recruté la directrice financière de la banque d'affaires new-yorkaise Morgan Stanley, Ruth Porat.Mme Porat remplacera le 26 mai le directeur financier de Google, Patrick Pichette, qui avait annoncé son départ à la retraite plus tôt ce mois-ci.Originaire de la Silicon Valley, elle travaillait depuis 1987 pour Morgan Stanley, où elle a occupé plusieurs postes importants. Elle a notamment co-dirigé les activités de banque d'investissement dans le secteur technologique et organisé des financements pour les géants du commerce en ligne Amazon et eBay, le navigateur internet Netscape ou encore le voyagiste en ligne Priceline, rappelle Google dans un communiqué.Elle était également, durant la crise financière et le sauvetage de l'assureur AIG et des sociétés parapubliques de refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac, à la tête des équipes de Morgan Stanley qui avaient conseillé les autorités américaines."Nous avons énormément de chance d'avoir trouvé une dirigeante aussi créative, expérimentée et opérationnellement solide", a commenté le directeur général de Google, Larry Page."Je suis impatient d'apprendre de Ruth, tandis que nous continuerons d'innover dans notre coeur de métier (de la recherche et de la publicité à Android, Chrome et YouTube) tout en investissant de manière réfléchie et disciplinée dans notre prochaine génération de grands paris", a-t-il ajouté.Google a multiplié ces dernières années les investissements dans des activités annexes à son coeur de métier, avec parmi ses chantiers les plus en vue les voitures sans chauffeurs ou les lunettes connectées par exemple.Dans un mémo interne, Morgan Stanley a annoncé que Mme Porat serait remplacée au poste de directrice financière par Jonathan Pruzan, qui a passé plus de 20 ans au sein de la banque à travailler plus spécialement avec ses clients parmi les institutions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant